fbpx

Vive le froid !  grâce aux plantes et aux huiles essentielles

Les températures sont en chute libre et pour vivre en harmonie avec le froid, une bonne alimentation et l’utilisation régulière plantes qui réchauffent seront des alliés précieux. Une bonne santé c’est maintenir différents paramètres à l’équilibre. Ce principe d’homéostasie est très important pour notre santé. L’idéal pour le corps humain est d’avoir une température située entre 36, 5 et 37. Des études récentes semblent montrer que l’homme occidental à une température plus basse lorsqu’il vit en ville ! (36.5)

L’être humain fait partie des rares espèces vivantes sur terre à pouvoir s’adapter très rapidement à de grandes variations de température. Il lui sera possible en une journée de passer du pôle Nord à l’équateur.il est également possible lorsqu’on habite dans des zones tempérées d’avoir des variations de température très fortes sur quelques jours. Tout cela demande de grands efforts à notre organisme :

Nous ne sommes pas tous égaux par rapport au froid. Certaines personnes ont un métabolisme plutôt chaud et d’autres personnes à métabolisme plutôt froid. Cela pourrait s’expliquer par les variations hormonales que l’on peut déjà découvrir durant le cycle menstruel féminin : une température corporelle plus basse en début de cycle par exemple.

Par exemple un enfant de 6 ou 7 ans , lorsqu’il joue à l’extérieur aura rarement froid. En effet sa thyroïde fonctionne à plein régime !

Les différences pourraient également s’expliquer par notre facilité à produire de l’énergie, c’est à dire avoir des mitochondries qui fonctionnent bien. les mitochondries sont ces petites chaudières que l’on trouve à l’intérieur de chaque cellule humaine et qui ont besoin comme carburant de tous les vitamines et oligo-éléments tels que la vitamine D le zinc le fer le sélénium.

Au fil du temps les hormones diminuent, et notre métabolisme est de plus en plus malmené : hypothyroïdie, manque de vitamine D, manque d’iode, perturbateurs endocriniens….

Il existe des démarches, des plantes et des huiles essentielles qui vont nous permettre de favoriser cette adaptation :

Du côté de l’alimentation :

  • c’est le moment de privilégier les repas chauds et plutôt mijotés, tel que le pot au feu ou les ragoûts. c’est le moment également de consommer plus de matière grasse qui vont nous permettre de produire de l’énergie à long terme.
  • c’est également l’époque pour ajouter des épices qui réchauffent tels que les clous de girofle, cumin la cannelle, et pourquoi pas un peu de moutarde.
  • c’est peut-être le moment d’en profiter pour boire des boissons chaudes :

EXEMPLE/ miel gingembre et curcuma :

  • prenez le jus d’un citron
  • un rhizome de curcuma finement coupé
  • un petit bout de rhizome de gingembre finement coupé
  • ou quelques morceaux d’écorce de cannelle.
  • 2 cuillères à soupe de miel rajouté lorsque la température est plus douce. Vous pourrez constater que l’effet est assez immédiat !

La tisane d’orties

En cas de baisse de tonus, essayez la tisane aux orties. N’ayez crainte, elle n’est absolument pas piquante ! Utilisez des feuilles séchées et préparez-la comme vous prépareriez votre thé. Cette infusion vous aidera à lutter contre la fatigue hivernale. Riche en zinc, calcium, silice, la tisane d’ortie est connue depuis l’Antiquité.

 La tisane de plantain

Réputé pour soigner les voies respiratoires et les inflammations, le plantain stoppe les rhumes avant qu’ils ne dégénèrent. Il aide ainsi à soigner des maux de la sphère ORL : sinusite, rhume, bronchite, etc…Du latin plantago, le plantain est une « plante qui agit » et est aussi réputé pour son action anti grippe et apaiserait, lorsqu’il est administré régulièrement, la toux

La période hivernale correspond en médecine chinoise à une période énergétique du chaud. D’ailleurs en médecine chinoise on ne dit pas j’ai de l’arthrite mais il y a un vent humide et froid qui arrive sur les genoux ! C’est donc le moment d’utiliser les plantes qui nous réchauffent : elles font circuler, elles augmentent le métabolisme de base, l’idéal quand on se sent frileux ou que lorsqu’on a l’impression d’avoir pris un coup de froid !

la cannelle le thym le romarin l’origan la sarriette le clou de girofle ou les grains de poivre !

Un goût d’exotisme avec le chai latte :

Pour 4 tasses (mugs) de chaï latte (https:/www.papillesetpupilles.fr/2019/12/chai-latte.html/) /

  • 3 sachets de thé noir de votre choix
  • 500 ml de lait entier (ou moitié lait moitié lait de coco, cela fonctionne bien aussi)
  • 500 ml d’eau
  • 1 bâton de cannelle
  • 4 clous de girofle
  • 8 gousses de cardamome verte
  • 6 grains de poivre
  • 2 étoiles de badiane
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 3 cuillères à soupe de sucre ou miel !

Versez dans une casserole l’eau, les épices, le lait et le sucre dans une casserole. Portez à la limite de l’ébullition puis réduisez le feu et ajoutez les sachets de thé. Laissez infuser le thé (suivez les recommandations du sachet). Comptez environ 3 minutes en remuant de temps en temps. Filtrez à travers une passoire grille fine et servez. C’est super bon ! Pour aider notre corps et stimuler les surrénales il y a bien sûr le cassis qui est à prendre soit en infusion soit en gélules mais également les huiles essentielles tels que l’épinette noir et le pin Sylvestre : prendre 2 gouttes de chaque dans une cuillère à café d’une végétale et frictionner le bas du dos en tapotant légèrement ensuite les surrénales juste en dessous des côtes à l’arrière du dos : un effet assez immédiat ! Pour toutes les personnes qui ont une mauvaise circulation au niveau des mains les pieds c’est le moment de prendre également des plantes circulatoires tels que le ginkgo biloba par voie orale et d’appliquer un mélange d’huiles essentielles réchauffantes.

  • une goutte de cyprès
  • une goutte de romarin camphre
  • une goutte d’huile essentielle d’immortelle dans une cuillère à café d’huile végétale et vous ensuite vous pouvez masser vos pieds et vos mains vous pourrez constater également un effet assez immédiat.

C’est bien sûr également le moment de faire le plein de vitamine D et pourquoi pas de complémenter en iode pour que votre thyroïde fonctionne bien.

Vous pourrez avec toutes ces astuces continuer à avoir une activité extérieure et passer un bel hiver en profitant des superbes paysages givrés ou enneigés.