Voici quelques conseils  en homéopathie pour résister au fringale :

    • Antimonium crudum 9CH si vous avez tout le temps faim après avoir arrêté de fumer par exemple. Vous grignotez sans arrêt jusqu’à en avoir une indigestion (2 granules 3 fois par jour).

  • Ignatia amara 9CH si vous grignotez par ennui toute la journée et n’avez plus faim à l’heure des repas (2 granules 3 fois par jour).
  • Ignatia amara 7CH en cas de boulimie en début de grossesse (2 granules 3 fois par jour).
  • Staphysagria 9CH si vous mangez pour compenser un problème psychologique que vous n’arrivez pas à exprimer (1 dose par semaine).
  • Natrum muriaticum 9CH si vous êtes très attiré par les aliments salés (2 granules 3 fois par jour).
  • Sulfur 5CH si vous êtes attiré par les aliments sucrés (1 dose par semaine).
  • Anacardium orientalis 9CH si vous devenez aggressif quand vous manquez de nourriture. Vous vous réveillez même la nuit pour manger (2 granules dès qu’une envie de grignoter se manifeste).
  • Calcarea carbonica 9CH si vous avez tendance à la boulimie (2 granules 3 fois par jour).

vous pouvez rajouter une prise de chrome à 200microg par jour et  des compléments à base de cannelle.

Index glycémique et charge glycémique:

Concept relativement nouveau en nutrition, la charge glycémique complète bien l’index glycémique. Tandis que l’index glycémique ne donne que la mesure de la qualité des glucides, la charge glycémique considère également la quantité réelle de ces glucides dans une portionnormale. Elle tient aussi compte de l’effet « antiglycémiant » des fibres alimentaires des aliments. Ainsi, même si le melon d’eau a un index glycémique très élevé (72), sa charge glycémique pour une portion normale de 150 g n’est que de 5. En contrepartie, la charge glycémique d’un aliment raffiné, comme le riz blanc, peut dépasser 25 pour une portion de 150 g. Une seule portion de riz blanc apporte donc la même charge glycémique que 5 portions de melon d’eau.

en savoir plus :

https://www.passeportsante.net/fr

https://www.lanutrition.fr/

voici une application utile pour choisir ses ALIMENTS avec notamment  le pourcentage en sucre : WWW.YUKA.IO

Une évaluation basée sur 3 critères

L’algorithme crée par Yuka se fonde sur trois critères, dans des proportions différentes : 60% de l’évaluation repose sur la qualité nutritionnelle (c’est à dire la quantité d’énergie, de graisses saturées, de sucres, de sel, de fibres et de protéines) et la quantité de fruits et légumes présents dans le produit. La méthode de calcul se base sur le système Nutri-score développé par le professeur Serge Hercberg dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé proposée par l’Etat. Les 30% suivants sont calculés en fonction de la présence d’additifs nocifs, à partir de la classification réalisée par l’UFC Que Choisir. Enfin, les 10% restants s’intéressent à l’origine des produits, c’est à dire s’ils bénéficient du label bio français (AB) et/ou du label bio européen (Eurofeuille). En fonction de ces trois critères pondérés, l’algorithme donne une note sur 100, rattachée à une appréciation et une couleur : « excellent » pour une note entre 100 et 75, « bon » pour 75 à 50, « médiocre » pour 50 à 25 et mauvais en dessous.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *