La pollution altère notre santé mentale. Comment réveillez nos neurones et dépolluer notre cerveau?

Nos fonctions cérébrales se voient affectées par différents types de pollution: la pollution hertzienne, biologique, mentale, chimique et la pollution par les ondes.

Je vous propose plusieurs solutions pour éliminer les éléments toxiques de cette pollution par les plantes.

5 plantes pour éliminer les toxines:

Chlorella

La Chlorella, qui en plus de mobiliser les métaux lourds, possède des propriétés antioxydantes, stimule le système immunitaire, est à la fois anti-inflammatoire, vitalisante (la chlorophylle améliore le transport de l’oxygène), reminéralisante et favorise le fontionnement du foie.

Ail des ours

L’ail des ours sous forme d’extrait hydro-alcoolique, de teinture mère (nom latin Allium Ursinum) ou d’EPF (Extrait de Plante Fraîche) contient des composés soufrés
(dessulfhydryle) qui oxydent le mercure, le cadmium et le plomb dans les parties extracellulaires (autour des cellules) les rendant solubles dans les liquides interstitiels et lymphatiques, permettant ainsi leur élimination par les émonctoires.

La coriandre sous forme d’extrait hydro-alcoolique ou de teinture mère (nom latin Coriandrum Sativum). Elle mobilise les métaux lourds dans le milieu intracellulaire (de l’intérieur des cellules vers l’extérieur), en ouvrant les canaux ioniques des membranes cellulaires. De plus elle répare les dommages causés à l’ADN par le mercure.

L’Acide alpha lipoïque (AAL), appelé aussi acide alpha lipon, a un double effet chélateur et antioxydant. Il est à la fois soluble dans l’eau (hydrosoluble) et dans les graisses (liposoluble), ce qui lui permet de protéger tous les tissus du corps. De plus, il peut traverser la barrière hémato- encéphalique et atteindre ainsi le cerveau. Il régénère la vitamine E, la vitamine C, le glutathion et la coenzyme Q10.

Le MSN : méthyle-sulfonyl-méthane, cette base de soufre organique est de plus en plus rare dans l’alimentation du fait de l’appauvrissement des sols en agriculture intensive.

L’importance du sommeil réparateur

Vous avez déjà eu l’impression que votre cerveau était plein à ras bord? Notre cerveau se nettoie en dormant. Vos cellules cérébrales se rétrécissant jusqu’à 60 % pour faire de la place aux cellules gliales qui débarquent et vous débarrassent des déchets et élaguent les synapses.

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller après une bonne nuit de sommeil et de pouvoir réfléchir clairement et rapidement ? C’est que tout cet élagage et l’augmentation de l’efficacité des circuits qui se sont faits durant la nuit vous a fait beaucoup de place pour acquérir et synthétiser de nouvelles informations – en d’autres mots, pour apprendre.

Faire des siestes de 10 à 20 minutes

C’est aussi la raison pour laquelle les siestes sont si bénéfiques à votre capacité cognitive. Un somme de 10 à 20 minutes donne la chance à vos cellules microgliales de débarquer, de supprimer des connexions inutilisées et de faire suffisamment de place pour que de nouvelles connexions s’instaurent.

5 règles pour régénérer son cerveau

  1. Développer l‘émerveillement d’apprendre et de comprendre
  2. Résister à la tentation facile des anxiolytiques et des somnifères
  3. Lutter contre l’infobésité ou surcharge informationelle. Prendre conscience des risques et limiter le temps passé devant la télévision ou sur son smartphone.
  4. Lutter contre la sédentarité: Parce que la science nous dit qu’en cas d’activité physique, les muscles produisent des substances chimiques qu’on appelle les facteurs trophiques. Par voie sanguine, ceux-ci viennent agir sur le cerveau et en particulier sur la pouponnière, la fontaine de jouvence, et l’incitent à produire plus de neurones. Il existe une corrélation directe entre l’activité musculaire et la production de nouveaux neurones.
  5. Conserver une bonne flore intestinale: Si votre nourriture devient peu variée, riche en sucre et en graisse, vous allez favoriser la prolifération d’espèces bactériennes qui sont de véritables verrous, bloquant la production de nouveaux neurones, et ce quelque soit votre âge.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *