Penser la sante autrement : Touchée par la maladie de lyme sans le savoir, une chanteuse retrouve la vue.

Marina « J’espère que cette chanson va inspirer les gens qui souffrent de cette maladie pour combattre et voir qu’il ya une lumière au bout du tunnel. »

Lorsque Marina Morgan avait 13 ans, elle a développé une maladie auto-immune appelée encéphalomyélite aiguë disséminée (ADEM). Selon les National Institutes of Health, l’ADEM se caractérise par une attaque brève mais très répandue de l’inflammation dans le cerveau et la moelle épinière qui endommage la myéline – la gaine protectrice des fibres nerveuses.

La condition mise Marina dans un fauteuil roulant, et elle a passé des mois à l’hôpital pour enfants, réapprendre à marcher et à utiliser ses bras. Une fois passé cet épisode, cependant, tout semblait bien pour les 10 prochaines années. Elle est même devenu un coureur sain, énergique et pleine de vie.

Puis, l’an dernier, à 23 ans, une nouvelle constellation de symptômes étranges est descendu sur son corps. spasmes oesophagiens fait qu’il est presque impossible pour elle d’avaler de la nourriture et le garder avalé. La faiblesse musculaire dans les jambes et les bras, il était difficile de marcher et de maintenir son équilibre. Elle a perdu la vision d’un œil.

Ses médecins ne pensaient pas qu’il était un retour de l’ADEM, mais ils ne savaient pas ce qui a été la cause de cette cascade de troubles. De nombreux spécialistes de son testés pour beaucoup de choses. Rien.

« Pendant un certain temps, je pensais que je pourrais devenir fou», se souvient Marina. «Les gens me faire sentir comme je l’étais sur la réaction et ce qui en fait plus que ce qu’il était vraiment. Mais je savais qu’il y avait quelque chose de grave « .

Après presque un an d’aucune réponse, quelqu’un a finalement décidé d’évaluer Marina pour la maladie de Lyme. Bingo. Elle a commencé le traitement en mai dernier. Après trois mois d’antibiotiques IV, Marina dit, la vision de son œil droit est de retour. Cependant, en raison de problèmes persistants avec la perception de profondeur, elle ne peut toujours pas conduire une voiture.

D’autres questions s’améliorent aussi, bien que Marina dit les progrès sont lents.

Elle a écrit une chanson sur la base de ses expériences et posté sur YouTube. Il est appelé « Paralysé. »

« J’espère que cette chanson envoie le message que peu importe quel type d’obstacle que vous faites face dans votre vie si elle est une maladie ou d’une crise personnelle, il suffit de savoir que vous êtes assez fort pour le battre. Vous ne devez pas être paralysé « , dit-elle.

« J’espère que cette chanson va inspirer les gens qui souffrent de cette maladie pour combattre et voir qu’il ya une lumière au bout du tunnel. »


Version originale anglaise :

TOUCHED BY LYME: Songwriter no longer “Paralyzed” by Lyme
marina

When Marina Morgan was 13 years old, she developed an auto immune disease called acute disseminated encephalomyelitis (ADEM). According to the National Institutes of Health, ADEM is characterized by a brief but widespread attack of inflammation in the brain and spinal cord that damages myelin – the protective covering of nerve fibers.

The condition put Marina in a wheelchair, and she spent months in a children’s hospital, relearning how to walk and use her arms. Once past that episode, however, all seemed well for the next 10 years. She even became a runner—healthy, energetic and full of life.

Then, last year, at age 23, a new constellation of weird symptoms descended on her body. Esophageal spasms made it almost impossible for her to swallow food and keep it swallowed. Muscle weakness in her legs and arms made it difficult to walk and maintain her balance. She lost the vision in one eye.

Her doctors didn’t think it was a return of ADEM, but they didn’t know what was causing this cascade of troubles. Many specialists tested her for many things. Nothing.

“For a while, I thought I might be going crazy,” Marina recalls. “People would make me feel like I was over reacting and making it more than it really was. But I knew there was something seriously wrong.”

After almost a year of no answers, somebody finally decided to evaluate Marina for Lyme disease. Bingo. She started treatment last May. After three months of IV antibiotics, Marina says, the vision in her right eye has returned. However, due to lingering problems with depth perception, she still can’t drive a car.

Other issues are improving as well, though Marina says progress is slow.

She has written a song based on her experiences and posted it on YouTube. It’s called “Paralyzed.”

“I hope this song sends the message that no matter what kind of obstacle you are facing in your life whether it is illness or personal crisis, just know that you are strong enough to beat it. You don’t have to be paralyzed, ” she says.

“I hope this song will inspire people who suffer with this disease to fight and see that there is a light at the end of the tunnel.”

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *